press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/4

ATTENDEZ-MOI !

Solo pour Zouzou 

Zouzou, elle au moins, elle serait juste ! Parce qu’elle serait détachée de tout jugement, elle ferait ce qu’elle sent, elle en aurait rien à foutre du public, de... qui regarde, ce que les autres pensent. Elle ne chercherait pas à impressionner, elle s’en foutrait qu’on la respecte, elle ferait sa vie. Oui, Zouzou, ce serait vraiment l’interprète parfaite, l’être le plus abandonné et le plus incarné en même temps. » 

 

Est ce que revivre ses souvenirs d’enfance peut créer une danse ?

Raviver des sensations solaires comme autant de pages d’un journal intime. Laisser remonter à la surface une danse enfouie dans les profondeurs d’une nappe phréatique qui ne demandait qu’à être réveillée. Une danse légère qu’on pourrait avoir dans les jambes, comme ça, sans force, jusqu’à la fin de sa vie…

Conception & Réalisation

La BaZooKa (Sarah Crépin & Etienne Cuppens)

Interpretation

Sarah Crépin

Production & diffusion

Emilie Podevin

Administration

Diane Ribouillard

communication

Louise Lorieux

Production

La BaZooKa 

résidences

MuMa, Musée d'art Moderne André Malraux, Le Havre 

 

REMERCIEMENTS 

Le Phare, Centre Chorégraphique National du Havre-Normandie, Emmanuelle Vo-Dinh, Solenne Racapé & toute l’équipe. Le MuMa, Musée d’art Moderne du Havre, Annette Haudiquet, Marie Bazire & toute l’équipe. Kiddam Riidim Collectif 1.6